,
Retour au menu



Retour au menu - Caricature de Rossini

Plan du site
Les brèves du site
Réactions aux articles
 
Statistiques
 
Participer
Espace rédacteurs
 




Des liens à suivre ...

En réponse à:
Comme la plume au vent ...

En réponse au message :
> Comme la plume au vent ...

Bonjour !

Non, je ne chante pas, malheureusement !

De tous les nombreux descendants d’Adrien Lgros (3 enfants, 11 petits-enfants et 16 arrières-petits-enfants), aucun n’a reçu la "divine fibre". C’est bien dommage.

Pour répondre plus précisément à votre article de 2004, je trouve très triste le changement radical qui s’est produit dans l’opéra.

Quand j’étais enfant, dans les années 70, j’allais très régulièrement au théatre d’Aix assister à divers opéras (Carmen, Faust, La Tosca, Le Barbier de Séville, La Traviata, Rigoletto, Paillasse, etc...) La salle était toujours pleine.

Mais à cette époque, les amateurs d’opéra étaient souvent des gens simples, qui parlaient uniquement le français. Pourtant, ils connaissaient tous Scarpia, Figaro ou Tonio autant que Marguerite, Escamillo ou Méphisto.
Il n’y avait pas le barrage de la langue.

A Marseille où mon grand-père a chanté plus de 1000 fois, 80% des gens aimaient l’opéra. Je serais curieuse de connaître combien de gens voient régulièrement des opéras de nos jours à Marseille...

Il est triste de voir que cet art est devenu l’apanage d’une classe intellectuelle et fortunée...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.