,
Retour au menu



Retour au menu - Caricature de Rossini

Plan du site
Les brèves du site
Réactions aux articles
 
Statistiques
 
Participer
Espace rédacteurs
 




Des liens à suivre ...

En réponse à:
Ténor dans la tête

En réponse au message :
Ténor dans la tête

Si c’est encore d’actualité je réponds.Je citerai le livre de HUSSON "la voix chantée"( ma bible)qui donne l’éxemple de LABRIET( basse qui chantait a l’opéra)capable de sortir un contre ut en vocalisant et a contrario ROUSSELIERE ,tenor a l’opera avec un timbre d’une grande beauté mais incapable de dépasser le la naturel en voie de poitrine( exemple cité par MAURAN BARYTON a l’opera).
Il faut etre honnete avec soi mème et voir si on n’a pas "la cravate" à partir du passage en montant.
L’espoir de gagner "de la hauteur" par le travail vocal est illusoire, on peut ameliorer des notes qu’on atteint mal mais pas de nouvelles.Combien de vrais ténors s’égosillent pour essayer vainement d’atteindre un contre ré qui n’arrive jamais.
Je connais un choriste capable de sortir un contre mi becare en voie de poitrine mais incapable de sortir une note acceptable dans un air a partir du fa en dessous et qui chante en baryton, ejecté du pupitre des ténors.(Il faut ajouter qu’il a aussi les notes de la basse).
Tout cela est bien compliqué.....j’aimerais bien connaitre la fin de l’histoire...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.