,
Retour au menu



Retour au menu - Caricature de Rossini

Plan du site
Les brèves du site
Réactions aux articles
 
Statistiques
 
Participer
Espace rédacteurs
 




Des liens à suivre ...

  • Opéra de Barie
  • Vocalises.net
  • Renault Primaquatre
  • Rénovation Maison
  • Le site des pinasses
  • Terre des graves
  • Opérette ANAO
  • Le Melody
  • Rocade Bordelaise
  • Les Délassements comiques


  • Qrcode Opéra de Barie
    En réponse à:
    Chanteur amateur, jusqu’où peut on aller ?

    En réponse au message :
    Chanteur amateur, jusqu’où peut on aller ?

    Bonjour à tous.

    Je suis moi aussi chanteuse amateure et je pense le rester, n’ayant pas l’ambition de me lancer dans le chant lyrique professionnel.
    Je pense qu’il existe des solutions pour les amateurs, il faut juste savoir où chercher. Comme pour les pros, les relations jouent beaucoup.

    Je suis actuellement dans une chorale "semi-pro" selon la chef de choeur. Nous sommes nombreux à n’être que des amateurs, mais nous avons aussi dans nos rangs certains pros. Evidemment, les pros ont quasiment toujours les solos, mais pas tout le temps. Et la qualité vocale que notre chef attend de chacun et celle que peut posséder un amateur "éclairé". Comme elle nous dit, nous sommes tous des solistes tout en étant un seul et même soliste à nous tous.
    Je suis dans un conservatoire. Cela me permet de connaître aussi des gens et d’avoir des ouvertures avec d’autres élèves. Ainsi, je travaille un duo en tant que soliste avec un élève du département composition.

    Tout cela, c’est pour ce qui est des solutions. Après, je suis comme vous tous, je me pose des questions sur le futur. Lorsque je travaille avec des gens que je connais depuis 10 ans, ils savent ce que je vaux en tant qu’amateure, ils peuvent me situer. Après je ne sais pas si je pourrais être capable de participer à des projets si je ne connaissais pas ceux qui s’en occupent.

    Personnellement, mon rêve c’est de faire de l’opéra. Alors je me renseigne pour plus tard (je ne suis pas encore suffisamment formée au niveau de la voix, je n’ai que 20 ans). Grâce à ma chorale actuelle, je rencontre des gens du métier, et ils connaissent des associations amateures qui ne font que de l’opéra ou des opérettes. Tout le monde m’avait persuadé que l’opéra n’était que pour les pros, j’ai continué à chercher, et maintenant l’espoir est là !

    Je pense qu’il est naturel qu’un amateur soit frustré de se faire voler la vedette par un autre amateur qui n’est pas de sa chorale. Mais il l’est aussi s’il s’agit d’un amateur de sa chorale ou d’un pro. C’est humain, lorsqu’on est capable de faire quelque chose d’être déçu de ne pas pouvoir le faire et de le montrer. Cependant, quand il y a une audition, chacun devrait avoir ses chances s’il répond aux critères d’accès à l’audition. Je pense que des choristes peuvent être assez "pro" pour comprendre les choix de son chef de choeur.

    En tout cas, bonne continuation à vous tous,
    et que la musique vive dans tous les choeurs/coeurs pro ou amateurs !

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.