,
Retour au menu



Retour au menu - Caricature de Rossini

Plan du site
Les brèves du site
Réactions aux articles
 
Statistiques
 
Participer
Espace rédacteurs
 




Des liens à suivre ...

  • Opéra de Barie
  • Vocalises.net
  • Renault Primaquatre
  • Rénovation Maison
  • Le site des pinasses
  • Terre des graves
  • Opérette ANAO
  • Le Melody
  • Rocade Bordelaise
  • Les Délassements comiques


  • Qrcode Opéra de Barie
    En réponse à:
    Chanteur amateur, jusqu’où peut on aller ?

    En réponse au message :
    Chanteur amateur, jusqu’où peut on aller ?

    Et pour les jeunes alors ? Comment se décider ? j’ai exactement le même problème...j’ai deux passions. Je pourrais donc faire deux métiers professionnellement parlant complètement différents. Cependant je ne peux me passer ni de l’une , ni de l’autre...l’amateur "éclairé" est donc ce qui me conviendrais le mieux...

    Actuellement j’ai 17ans, je suis choriste dans une chorale amateur d’un bon niveau et je prend des cours de chant avec un Baryton pro. Selon lui, j’ai un sacré potentiel et au bout de 6 mois de technique vocale, il était prêt à m’envoyer au conservatoire...mais moi, adolescente, j’avais l’impression de "m’enfermer" dans une voie qui ne me correspondait pas...je suis donc amateur avec un bon niveau de technique vocale, je me débrouille bien en solfège, et j’ai une voix soit disant "très prometteuse". Où est donc ma place ? Si moi je n’ai pas envie de devenir pro pour profiter de mon autre passion mais que chanter en tant que choriste amateur ne mintéresse plus du fait de ma progression ? Mon idéal serait de faire un autre métier et de pouvoir garder le contacte avec la scène en chantant quelques solos...

    Vous parliez de jalousie des autres choristes tout à l’heure...j’ai également connu ça mais d’un point de vue différent, du fait de la différence d’âge..."Pour qui elle se prend cette gamine ?"

    La difficulté s’accentue du fait des études...quelle formation dois-je suivre ? Une formation diplomante pour être reconnue chanteuse "pro" et laisser de côté mon autre passion ? Ou bien "gâcher mon potentiel" ?

    Si vous pouviez m’apporter quelques lumières...en tout cas sachez que j’ai très bien ressenti, et je ne crois pas me tromper, la même chose que vous...

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.