Warning: Parameter 1 to f_queue() expected to be a reference, value given in C:\wamp\www\vocalises\ecrire\inc\utils.php on line 172
Classement de la voix et destination vocale - Primaquatre.info ,
Retour au menu



Retour au menu - Caricature de Rossini

Plan du site
Les brèves du site
Réactions aux articles
 
Statistiques
 
Participer
Espace rédacteurs
 




Des liens à suivre ...

  • Opéra de Barie
  • Vocalises.net
  • Renault Primaquatre
  • Rénovation Maison
  • Le site des pinasses
  • Terre des graves
  • Opérette ANAO
  • Le Melody
  • Rocade Bordelaise
  • Les Délassements comiques


  • Qrcode Opéra de Barie
    En réponse à:
    Classement de la voix et destination vocale

    En réponse au message :
    que suis je ?

    Re-bonsoir à tous,

    Réponse beaucoup trop tardive pour l’interessé, mais utile à titre pédagogique pour les lecteurs de ce forum.

    Exercice périlleux par correspondance : mieux vaut un piano avec le chanteur-questionneur en face...

    Répondre à cette question suppose que ledit-chanteur ait conquis vaille que vaille, la totalité de son ambitus en dépit d’une qualité vocale qui pourrait laisser encore largement à désirer. Au moins on a "les bords de la voix", même c’est encore mal dégrossi. Cependant, cela suffit à faire un pronostic tessitural assez précis.

    D’abord un ambitus, résultat d’un mélange de 2 (ou 3) registre(s), n’est du point de vue lyrique pas vraiment une tessiture pratique d’emploi.

    Une "tessiture" "en voix de poitrine" fa1-fa#3 on pourrait croire à une basse chantante.

    Or il n’en est rien puisqu’il dit être à l’aise entre si2 et sol#3 ce qui n’est manifestement pas les cas pour basse chantante : c’est beaucoup trop haut perché !!!

    En revanche la "voix mixte" qui monte jusqu’au contre-ut : c’est bien une voix de poitrine qui se déguise, puisqu’il fait bien la différence avec le registre de tête. Sa voix mixte correspond grosso-modo à sa technique (avec plus ou moins de bonheur) qu’il utilise pour atteindre sa quinte aigüe dans son registre de poitrine.

    Donc l’ambitus en voix de poitrine est bien fa1-do4 d’après ses dires. Soit pile-poil 2,5 octaves = 2 octaves + 1 quinte.

    En faisant une lecture directe de mon tableau on trouve : baryton-aigu, voix assez répandue, tessiture pratique d’emploi de type la#1-la#3, si3 exceptionnellement.

    Assurément on n’en fera ni un ténor, ni un baryton Verdi-type, bien que Verdi ait écrit pour des barytons aigus. Le tout-venant des écritures pour baryton en clef de fa ne lui conviendra pas nécessairement. Il faudra qu’il sélectionne des écritures en clef de fa haut perchées qui lui conviennent, avec absolument aucun effet à produire dans le bas-médium.

    La limite maxi donnée en voix de tête (sol#4) est peu pertinente, car ce chanteur n’a pas vocation à cultiver outre mesure son registre de tête. Il dit que son sib4 est situé dans le registre de sifflet. Peut-être ? Mais comme ces 2 registres ne sont pas cultivés...

    Avec une voix de tête cultivée, son ambitus serait fa2-do5, soit une octave pile au dessus. Soit une voix de contreténor de type mezzo-soprano central.

    Virtuellement, car il faut choisir absolument de privilégier l’un ou l’autre des registres pour éviter qu’ils ne se fassent concurrence au niveau du placement des formants sur 1,5 octave...

    Pour le même sujet, en 1° registre de sifflet (triphasé) la limite maxi sera sol5, soit une quinte pile au dessus du registre de tête (biphasé).

    Enfin, buvons le vin jusqu’à la lie, en 2° registre de sifflet (quadriphasé) la limite maxi sera do6, soit une octave pile au dessus du registre de tête.

    Dernière remarque, s’embarquer dans une qualification tessiturale en observant les passages est une quête fort vaine de mon point de vue. Des passages il y en a tout plein : d’un registre à l’autre et à l’intérieur même d’un registre, à la montée comme à la descente d’une vocalise. Et surtout, avec un peu d’habitude le chanteur peut consciemment ou inconsciemment anticiper ou retarder d’un bon ton la note dudit passage... Et je ne parle même-pas de l’auto-observation...

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.