,
Retour au menu



Retour au menu - Caricature de Rossini

Plan du site
Les brèves du site
Réactions aux articles
 
Statistiques
 
Participer
Espace rédacteurs
 




Des liens à suivre ...

  • Opéra de Barie
  • Vocalises.net
  • Renault Primaquatre
  • Rénovation Maison
  • Le site des pinasses
  • Terre des graves
  • Opérette ANAO
  • Le Melody
  • Rocade Bordelaise
  • Les Délassements comiques


  • Qrcode Opéra de Barie






    article précédent - L’amour Masqué à l’Opéra de Bordeaux article suivant - Le supplice de tantale - Opérette en un acte

    Vent du Soir d’Offenbach à Barie cet été
    Un horrible festin pour rire et sourire
    Le 1er mai 2012


    A Barie (33190), cet été, pour sa cinquième saison, l’Opéra de Barie proposera une opérette bouffe de Jacques Offenbach Vent du Soir ou l’horrible festin :

    L’orage s’est calmé. Déjà, les vents se taisent. Vent du Soir, chef de la tribu des Gros Loulous, répète un discours en présence de sa fille Atala, une jeune femme un peu simplette que son père songe à marier.

    Mais l’heure est grave : Lapin courageux, chef de la tribu voisine des Papas Toutous, doit venir visiter Vent du Soir et va rester pour diner. Il est urgent de se mettre en quête de vivres, de gibier et même un voisin inutile à sa patrie fera l’affaire. Comme vous l’avez compris, nos personnages sont des anthropophages.

    Atala, restée seule à jouer avec sa poupée, est surprise par Arthur, garçon coiffeur de son état, qui vient de faire naufrage sur cette île de l’Océanie. Les jeunes gens se découvrent une attirance mutuelle et Attala prie vite Arthur, qu’elle veut protéger, de se cacher car son père pourrait bien avoir l’idée de le mettre au menu.

    Vent du soir, de retour, informe sa fille que la chasse n’a pas été bonne... Que faire ? . Quand Arthur apparaît, Vent du Soir comprend que ce jeune homme appétissant au mollet bien ferme va lui sauver la situation. Un superbe trio du maître Jacques Offenbach plein de sous entendus culinaires et assez loufoque va suivre pour notre plus grand plaisir.

    Des instructions sont données à Pas Peigné du Tout, le cuisinier de Vent du Soir, qui restera seul avec Atala. Puis, Lapin courageux fera son entrée et présentera ses hommages.

    Bavardages, plaisanteries, il va être temps de passer à table.

    Que va t-il se passer pour le pauvre Arthur qui ne revient pas ? Lapin Courageux va t-il reprocher à Vent du Soir d’avoir mangé son épouse et réciproquement ? Mais où est donc le fils de Lapin Courageux qui devait rentrer au pays ce jour même et qui tarde, qui tarde ?

    L’intrigue se noue et l’on commence à bien comprendre qu’il y a un grave problème et que Vent du Soir s’est mis dans une situation inextricable en demandant à Pas Peigné du Tout de cuisiner Arthur qui semble bien être le fils de Lapin Courageux.

    Comment allons-nous arriver à un dénouement heureux alors que tout semble si mal parti ? Grâce à l’ours peut-être !

    Je ne vous en dis pas plus : les réponses seront données à Barie les 14,15,17 et 18 Août.

    Vent du Soir ou l’horrible festin est une bouffonnerie grand crû de Jacques Offenbach, pleine de poésie comme à son habitude, qui vous dépaysera et vous transportera dans un ailleurs fait de personnages pas si éloignés de nous au final. Vous rirez, vous sourirez, comme toujours à Barie. Cet ouvrage, avec son petit côté loufoque que nous avions pu apprécier il y a trois ans dans dans l’île de Tulipatan, a une musique très bien construite qui nous montre une autre facette du style d’Offenbach, collant parfaitement à l’action exotique et à cette vision romanesque et attendrissante du sauvage de l’époque.

    Vent du Soir sera interprété par Pascal Hercé, nouvelle recrue de l’Opéra de Barie, qui assurera également la mise en scène. Christian Lara sera Lapin courageux, Fabienne Oreb, qui jouait le prince Alexis dans l’île de Tulipatan, interprétera Atala, Audrey Hostein, notre jeune ténor habitué de Barie, sera Arthur et Michel Ballan, l’incontournable, sera tout naturellement le cuisinier Pas Peigné du Tout.

    Egalement au programme de ces soirées : "Trombolino" de Hervé et "Le supplice de Tantale" de Frédéric Barbier.

    Tarif : 12€ l’entrée pour les trois opérettes, gratuit pour les moins de 18 ans. Informations complémentaires sur http://www.operadebarie.com


    Article publié par : Jean-Marc
    0 signatures à cette pétition
    Date Nom et site Web Message

    Répondre à cet article



    L’amour Le