,
Retour au menu



Retour au menu - Caricature de Rossini

Plan du site
Les brèves du site
Réactions aux articles
 
Statistiques
 
Participer
Espace rédacteurs
 




Des liens à suivre ...

  • Opéra de Barie
  • Vocalises.net
  • Renault Primaquatre
  • Rénovation Maison
  • Le site des pinasses
  • Terre des graves
  • Opérette ANAO
  • Le Melody
  • Rocade Bordelaise
  • Les Délassements comiques


  • Qrcode Opéra de Barie






    article précédent - Le baiser de Tosca article suivant - Le répertoire du Fort Ténor

    ROSSINI et le Tournedos Rossini
    Une magnifique symphonie "d’aromes"
    Le 29 novembre 2005


    Le grand Giacomo Rossini (1792-1868) composa plusieurs opéras célèbres dont un des plus connus est "Le barbier de Séville". Mais peut être ne saviez vous pas qu’il fut, jusqu’à l’âge de 12 ans, apprenti charcutier.

    Cette activité éveilla probablement en lui ce goût pour la cuisine raffinée. Ce grand musicien qui nous a laissé de magnifiques compositions musicales aimait aussi "harmoniser" les saveurs subtiles tout comme il harmonisait subtilement les notes de musique. Il laissa son nom au "Tournedos Rossini". Il affectionnait particulièrement la truffe (à partir de laquelle il composa aussi une salade) et le foie gras. Le nom de Rossini est ainsi associé aux apprêts à base de foie gras et de truffe (tournedos, œufs brouillés, poularde etc. etc.).

    Les internautes visitant ce site ont pu deviner, au travers de certains articles, notamment sur les "Rossignolades" que les accoutumés de vocalise sont en général tous passionnés de chant et de musique certes mais n’en sont pas moins (sauf rares exceptions) de bons vivants plutôt épicuriens. Voici donc une composition de Rossini, dans laquelle le maestro a "accordé" bœuf, truffe et madère pour nous livrer une symphonie cette fois plus destinée au plaisir de notre palais qu’a celui de nos oreilles.

    En voici la "partition" que vous pourrez peut être vous amuser à "jouer" à l’approche des fêtes de fin d’année.

    Ingrédients (pour 4 personnes) :

    - 4 tournedos bien tendres
    - 4 tranches de pain de mie rassis
    - 125 g de beurre
    - 6 cl de cognac
    - 6 cl de madère
    - 250 g de crème fraîche épaisse
    - 4 médaillons de foie gras
    - 4 belles rondelles de truffe
    - sel et poivre

    Préparation :
    Chauffez le plat de service et les assiettes.
    Taillez les tranches de pain de mie à la forme des tournedos et faites-les dorer sur les 2 faces dans 75 g de beurre.
    Tenez-les au chaud.

    Faites fondre le reste de beurre et, lorsqu’il est bien doré, faites-y revenir les tournedos, à feu un peu vif.
    Le temps de cuisson varie selon le goût des convives : bleu, saignant ou à point.

    Retournez-les à mi-cuisson, assaisonnez-les puis flambez-les avec le cognac, chauffé au préalable.

    Dressez les canapés frits sur le plat de service, posez un tournedos sur chacun, remettez au chaud.
    Déglacez la poêle avec le madère, ajoutez la crème, assaisonnez.
    Faites épaissir sur feu doux sans cesser de battre au fouet à sauce.

    Posez un médaillon de foie gras, surmonté d’une rondelle de truffe, sur chaque tournedos.
    Nappez avec la sauce bien chaude.

    Servez rapidement en donnant des assiettes chaudes.


    Article publié par : Michel
    0 signatures à cette pétition
    Date Nom et site Web Message
    2 Messages
    • > ROSSINI et le Tournedos Rossini

      29 novembre 2005 20:51 , par Jean-Marc

      Qu’est-ce que tu ne serais pas prêt à publier, pour me rappeler qu’il faut que je pense à organiser une nouvelle Rossignolade :-)

      repondre message

      • > ROSSINI et le Tournedos Rossini 30 novembre 2005 10:21 , par Michel

        Meuuuhh non, meuuh non, je te promets que je ne l’ai pas fait dans cette intention.. Je me suis dit que les fêtes approchant, nos amis visiteurs du site apprécieraient ce genre de "partition" . Et puis qui n’aime pas le grand Rossini ?...

        repondre message

    Répondre à cet article



    Le Le