,
Retour au menu



Retour au menu - Caricature de Rossini

Plan du site
Les brèves du site
Réactions aux articles
 
Statistiques
 
Participer
Espace rédacteurs
 




Des liens à suivre ...

  • Opéra de Barie
  • Vocalises.net
  • Renault Primaquatre
  • Rénovation Maison
  • Le site des pinasses
  • Terre des graves
  • Opérette ANAO
  • Le Melody
  • Rocade Bordelaise
  • Les Délassements comiques


  • Qrcode Opéra de Barie






    article précédent - L’école de musique de Talence article suivant - Bases de l’art du chant en 1865

    Baritonade à Bordeaux
    la dernière rossignolade
    Le 17 avril 2005


    Je prends la plume alors que vient de se terminer la troisième édition des Rossignolades.

    Je rappelle pour ceux qui arrivent sur ce site qu’une Rossignolade est un rendez-vous entre amis chanteurs où l’on pratique le chant et la franche rigolade et où l’on mange et boit, d’où l’association de nom avec le grand Rossini.

    J’ai la tête encore pleine d’Arias et d’émotion et le sentiment que c’était une édition à ne pas rater. Nous avons commencé à chanter vers 15H30, les derniers chanteurs sont partis vers 21H00.

    Encore une fois nous avons passé un moment magique entre passionnés, avec ceux que nous connaissions déjà et aussi surtout avec ceux que l’on a découvert dont Jean-Michel et Caroline respectivement Baryton-Basse et Mezzo-soprano.

    Aux trois personnes qui avaient confirmé leur présence et qui ont omis de prévenir qu’elles ne pourraient finalement pas venir, je dirais tout de même que ce n’est pas très correct et surtout qu’elles ont raté quelque chose, mais bon ... personne n’est parfait.

    Aujourd’hui, nous avions trois pianistes (merci à toi philippe d’être passé) et une profusion de baryton et baryton basse, ce qui nous a même permis d’entendre l’air de la calumnia chanté par un puis deux et trois interprètes à la fois avec toutes les variantes de timbre et d’interprétation le tout avec une "patate" d’enfer.

    On s’est bien amusé : nous avons aussi chanté le duo du premier Acte d’Attila de Verdi avec Jean-Michel (superbe timbre), on a envoyé ça comme des bêtes,
    c’était magique, la musique nous portait, j’en ai encore l’oreille toute démontée...

    Caroline notre nouvelle Mezzo, nous a interprété deux superbes Lied et le fameux air de la mezzo dans le trouvère, belle voix, beau timbre (tu reviens quand tu veux : d’ailleurs Michel confirme qu’il est partant pour faire un duo dans Samson avec toi).

    Michel, le grand Michel Balan a été royal et comme me disait mon ami David, "on lui a greffé une sono à l’intérieur ?" . Voix exceptionnelle, on se demande pourquoi il n’a pas fait une grande carrière, voilà un vrai grand baryton verdi son interprétation dans le bal masqué a scotché tout le monde.

    Roger notre doyen nous a donné une belle leçon de chant (un beau timbre et une belle technique).Merci pour tes conseils et pour ta culture lyrique et je suis toujours d’accord pour que tu viennes m’écouter et tenter de corriger les petites choses que je dois encore améliorer :-).

    Micheline Carrère comme d’habitude s’est executé avec professionalisme et brio et a même réussi la prouesse de continuer à jouer avec Michel et Jean-Michel , chacun lui chantant dans une oreille, la partition du duo de Don Carlos étant restée sur le piano....

    Fabienne, ma soprano préférée et maitresse de maison a bien voulu m’accompagner dans le duo de Beaucaire.

    Comme disait Michel, on va bientôt devoir appeler ça les Baritonades... les filles se sont encore une fois faites désirer... tant pis, nous en avions peu , mais nous avions de la qualité ;-) , la
    prochaine fois il faudra d’avantage les travailler au corps ou leur dire qu’elles peuvent venir avec leur mari ou compagnon si elles sont timides...


    Pour ce qui est des ténors, ils doivent être un peu timides aussi, il nous ont fait un peu comme la plume au vent, ils viennent, ils ne viennent plus, espérons que d’ici la prochaine fois ils se seront décidés.

    Je salue enfin la performance de Jean-Michel, qui a spécialement fait le voyage depuis le Nord de la France pour l’occasion. Je tiens à lui dire qu’il a une superbe voix et qu’il est très sympatique. Merci pour l’air de Vulcain dans Philémon et Baucis.
    Il semble que ce garçon soit aussi fondu que nous, capable de chanter des heures, il est super !

    A voir son enthousiasme quand il est parti, je sais qu’il reviendra.

    La prochaine Rossignolade devrait avoir lieu courant juillet... si vous aussi vous voulez en être, faites vous connaitre...


    Article publié par : Jean-Marc
    0 signatures à cette pétition
    Date Nom et site Web Message
    9 Messages
    • > Baritonade à Bordeaux

      22 juillet 2005 23:35 , par Ariane

      Bonjour !
      Je me permets de vous contacter pour vous dire que cette initiative m’a émue. Un groupe de chanteurs lyriques, se réunissant sans façon pour partager le plaisir du chant... Je n’y croyais plus ! Si je me suis méprise sur le sens de cette invitation qui semble ouverte à tous, veuillez m’en excuser ! Cependant, j’aimerais en savoir davantage sur les conditions de participation...Niveau vocal, solfège, cotisation ? Je suis soprano lyrique, mais je déchiffre mal les partitions.
      Merci d eme répondre :)
      Ariane

      repondre message

    • > Baritonade à Bordeaux

      9 novembre 2005 16:47 , par Michel

      A quand la prochaine ????

      repondre message

    • > Baritonade à Bordeaux

      11 avril 2006 09:30 , par Jean-Pierre Rouy

      Rossignolades baritonnantes

      Je vous envie !
      Quelle heureuse création que cette fête lyrique entre amateurs fondus : je vous envie.

      Je suis en pleine formation, très très tardive formation vocale :avec un professeur assez extraordinaire .
      Par ailleurs j’ai le bonheur de chanter dans un choeur slave envoûtant, réunissant une vingtaine de passionné(e)s de tous âges , et ça aide à se surpasser, et Dieu sait si j’en ai besoin ! (de me surpasser)

      Si je progresse encore suffisement, et si je viens à penser que je ne déparrerai pas trop parmi vous, je vous demanderai la permission de vous rejoindre à l’occasion d’une rossignolade : pour essai.

      Mais comme Ariane se le demande : comment savoir ?

      Je suis parisien, et j’ai découvert récemment votre site remarquable, ainsi que le site des basses. Je suis Basse : dans les pupitres, nous sommes joyeusement sectaires, les Basses comptant beaucoup dans le chant ukrainien, russe, et vieux slavon.

      Amicalement

      Jean-Pierre

      PS / J’ai laissé un tas de fautes dans mon dernier texte de réaction à une intervention : en voulant le manipuler pour correction, je l’ai expédié en fait. Comment corrige-t-on dans ce cadre là ?

      repondre message

      • > Baritonade à Bordeaux 11 avril 2006 10:26 , par Michel

        Bonjour Jean-Pierre,

        Ces Rossignolades ne sont pas des concours de chant et c’est justement ce qui fait le charme de ces rencontres. Ce sont des rencontres entre passionnés de tous niveaux, le but étant de pouvoir chanter devant un public qui ne critiquera pas, ne jugera pas, ne sanctionnera pas mais applaudita très sincèrement celui qui vient de chanter, de plus on a la chance d’être accompagné par une merveilleuse pianiste-accompagnatrice professionnelle : "Mimi" Carrère. Nous savons tous, en tant qu’amateurs que c’est pas facile de mettre en pratique ce que l’on apprend avec un professeur devant un public quel qu’il soit. Si cela peut vous rassurer (et vous décider) je connais une débutante qui aimerait participer à cette rossignolade et qui ne presentera que quelques vocalises du Vaccaï et ce sera très bien, l’important c’est de se faire plaisir.. Et je crois, à ce titre, qu’il faut vraiment remercier Jean-Marc, notre webmaster, pour cette superbe idée.

        P.S. Merci pour votre dernier article et bienvenue chez les rédacteurs.

        repondre message

        • > Baritonade à Bordeaux 11 avril 2006 11:13 , par Jean-Pierre Rouy

          Merci. Merci beaucoup.

          Si ça n’est pas à la prochaine - j’ai un stage de chant en Juillet - ce sera très probablement à la suivante.

          Amicalement

          Jean-Pierre

          repondre message

      • > Baritonade à Bordeaux 11 avril 2006 11:20 , par Jean-Marc

        Pas de problème pour votre participation, envoyez moi juste un mail avec vos coordonnées et un numéro de téléphone que je puisse vous appeler pour confirmation (ou éventuellement annulation de dernière minute).

        Indiquez moi si possible ,ce que vous envisagez de chanter.

        Je vous indiquerai ensuite d’autres infos sur la rossignolade comme l’adresse par exemple ;-).

        repondre message

        • > Baritonade à Bordeaux 14 avril 2006 21:38 , par Jean-Pierre Rouy

          Jean-Pierre Rouy
          01 45 47 58 66
          jeanpierre.rouy@wanadoo.fr

          Le 13 mai, je participe à un concert avec mon choeur ( on dirait un fait exprès).

          Les 10 et 17 Juin itou.

          Deuxième quinzaine de juillet, nous avons un stage de perfectionnement vocal.

          Après, tant pis, je manquerai s’il le faut, mais je viendrai à la première Rossignolade !

          Je pourrais chanter...
          - "Ils sentent la vérité" : Ivan Soussanine (basse) de "Une vie pour le Tzar" de Glinka.
          - La première aria d’Osmin, (l’Enlèvement ...).
          - "Ella giammaï mammo" de Philippe II (Don Carlo).
          - Le premier air de Sarrastro (La Flûte...)
          Sûrement pas les quatre !

          Je pourrais poster pour "Mimi" la(ou les) partition(s) avec accompagnement piano évidemment.

          Je vous souhaite une aussi bonne Rossignolade que les précédentes pour le 13 mai !

          Amicalement.

          Jean-Pierre

          repondre message

    • Baritonade à Bordeaux

      11 juin 2008 17:48 , par Jaillet

      Baritonades , existent-elles toujours ?

      repondre message

    Répondre à cet article



    L’école Bases