,
Retour au menu



Retour au menu - Caricature de Rossini

Plan du site
Les brèves du site
Réactions aux articles
 
Statistiques
 
Participer
Espace rédacteurs
 




Des liens à suivre ...

  • Opéra de Barie
  • Vocalises.net
  • Renault Primaquatre
  • Rénovation Maison
  • Le site des pinasses
  • Terre des graves
  • Opérette ANAO
  • Le Melody
  • Rocade Bordelaise
  • Les Délassements comiques


  • Qrcode Opéra de Barie
    Histoire
     



    Fête de la Musique 2011 à Bordeaux 16 juin 2011 : Jean-Marc

    Les amateurs qui pratiquent le répertoire classique étaient un peu les oubliés de la Fête de la Musique. Mais cette année, la Mairie de Bordeaux leur offre une belle scène ouverte dans le cadre magnifique de la Cour du Musée des Arts décoratifs, rue Bouffard.
    Un piano, une bonne acoustique, des sièges pour le public, voilà l’occasion de se produire en solo (ou duo ou un peu plus) sans esprit de compétition et de faire entendre la musique qu’on aime, le 21 juin de 20h30 à 23h environ

    Lire la suite...

    Journal des demoiselles 1868 18 juillet 2010 : Jean-Marc

    Article publié dans la Revue Musicale en 1868
    OFFENBACH
    Dans la pléiade des musiciens modernes, dont la vie se compose trop souvent de luttes, de travail, de sacrifices & de découragements, suivis de succès & de gloire, le plus heureux est à coup sûr Offenbach.
    Un profond observateur a dit que le bonheur étouffe l’individualité. Cela est vrai la plupart du temps ; mais en ce qui concerne l’ex-directeur des Bouffes-Parisiens, il faut bien reconnaître que l’axiome est

    Lire la suite...

    Louis Schneider - Son approche de l’opérette 4 juin 2010 : Jean-Marc

    Suite à mon précédent article, un ami m’a fait passer un ouvrage de Louis Schneider publié en 1923 intitulé "Les maitres de l’opérette Française - Offenbach" dont ce passage que je vous livre ci-dessous et qui fait penser que déjà à cette époque on avait perçu un début de changement du genre ...
    L’opérette c’est, musicalement, de la fantaisie, de l’esprit, de la parodie qui n’exclut nullement le charme ni le sentiment ; c’est de la musique sautillante,

    Lire la suite...

    L’île de Tulipatan - Offenbach 21 juin 2009 : Jean-Marc

    Bienvenue sur l’île de Tulipatan !!
    Nous vous invitons à un voyage merveilleux dans un monde à l’envers, où vivent de curieux personnages qui cultivent des fleurs géantes, où le grand duc est en cage, le prince aime la lecture et la poésie et sa fiancée se passionne pour les fusils, les batailles et les coups de canons.
    A la ville comme aux champs, ces incroyables sujets chantent à tue-tête des airs à la gloire des « canards » et des « colibris ».
    Le royaume de l’absurde ?

    Lire la suite...

    L’oie du Caire 2 mars 2009 : Jean-Marc

    Ayant récemment mis la main sur cette partition oubliée de Mozart, et plus particulièrement sur le bel air du ténor " Par tant de candeur, de grâce et de charme...", qui est maintenant à mon répertoire, j’ai cherché à en savoir un peu plus sur cette Oie du Caire que je ne connaissais qu’en italien et mes recherches m’ont conduit à ce texte de 1867, que je vous livre ci-dessous.
    voici le texte :
    La dernière partition qui a vu le jour au théâtre des Fantaisies Parisiennes e

    Lire la suite...

    La servante maîtresse 17 septembre 2008 : Jean-Marc

    Pour faire suite aux recherches que je suis en train de faire pour voir ce que l’on pourrait monter comme oeuvre l’année prochaine à l’Opéra de Barie, je vous livre ici un article historique, puisqu’il date de 1862 en préface d’une vieille "Servante maîtresse" ...
    La révolution musicale dont la Servante Mailresse fut à la fois la cause et le signal, en fait à jamais une œuvre de haute importance ; et la date de sa première représentation sera toujours un point

    Lire la suite...

    La Fanciulla del west 25 janvier 2008 : Jean-Marc

    Giacomo Puccini est sans aucun doute l’un des grands compositeurs de la charnière des XIXe et XXe siècles, et ses opéras sont régulièrement produits un peu partout dans le monde. Qui ne connaît pas La Bohème, Tosca ou Turandot ? Pourtant, certaines de ses oeuvres sont assez peu représentées.
    Parmi celles-ci, on peut citer "La Fanciulla del West" (La fille du Far West). Il ne s’agit pas d’une oeuvre de jeunesse, bien au contraire, puisque lorsqu’elle est créée le 10 déce

    Lire la suite...

    Opéra de Tours en danger 10 novembre 2007 : Jean-Marc

    Bonjour à tous,
    Des amateurs d’Opéra de la région de Tours m’ont demandé de bien vouloir relayer l’information qui suit, composée d’un courrier envoyé aux abonnés du Grand Théâtre de Tours.
    Je n’ai pas trop pour habitude de publier ce genre d’article, mais je crois que l’information est sufisamment importante pour que l’on se mobilise ou en tous cas que l’on en débatte.
    Ci-dessous cette lettre que je vous livre et à droite l’article

    Lire la suite...

    Jacques Offenbach et ses oeuvres 16 avril 2006 : Jean-Marc

    Il est né à Cologne le 21 juin 1819 ; il faisait partie de la famille assez nombreuse d’un cantor de la synagogue de cette ville.
    On n’est pas très d’accord sur son nom et son origine, car les uns donnent au grand père le nom de Lévy, les autres celui d’Eberscht, et il est probable que celui d’Offenbach n’a d’autre raison d’être que la ville qu’il quitta pour s’installer à Cologne. De toutes façons, notre Jacques Offenbach garda fort p

    Lire la suite...

    Gounod musicien d’église 12 avril 2006 : Jean-Marc

    Ceux qui n’ont admiré Gounod que dans ses opéras célèbres, ne le connaissent que très insuffisamment.
    Autant, pour le moins, qu’un grand compositeur dramatique, il fut un grand maître de la musique d’église. Les aspirations mystiques de son caractère le prédisposaient à exceller dans cet art élevé.
    On a souvent dit que c’est cette face de son oeuvre qui le fera le plus éternellement glorieux devant l’avenir, et cela ne laisse point d’être vraisemblable. L

    Lire la suite...

    Les dessous de l’opéra Garnier 28 décembre 2005 : Jean-Marc

    Cet article a été publié dans la revue Musica en octobre 1904 par Mr SURTAC. C’est un document historique qui nous décrit les dessous de l’opéra Garnier. C’est très instructif, bonne lecture ...
    Un théatre de l’importance de Opéra est comme une ville dans Paris, un état dans l’État. Une activité forcenée, fébrile, aux efforts très divers, s’y ingénie sans relâche, pour des résultats prodigieux qui tous s’appellent : la Beauté. Le public qu’ils réj

    Lire la suite...

    Samson et Dalila par Mme Héglon 31 octobre 2005 : Jean-Marc

    Article historique publié en Janvier 1913 dans la revue Musica...
    Samson et Dalila est à l’heure actuelle un des ouvrages les plus caractéristiques du répertoire moderne. Ce chef-d’oeuvre du grand Saint-Saëns dont on fêtait récemment à l’Opéra le vingtième anniversaire de la première à Paris- oppose, en conflit, l’éternel féminin et la puissance de l’homme. Musicalement, ces deux entités se détachent avec la clarté, la richesse et la sobriété de style qui parfont l

    Lire la suite...

    Gluck et l’opéra comique 4 octobre 2005 : Jean-Marc

    Imaginons que nous sommes à la cour impériale d’Autriche un soir d’automne de l’année 1758. C’est jour de la fête de l’Empereur et l’on donne à Schoenbrunn un spectacle de gala.
    Par dérogation aux usages, ce n’est pas un opéra italien qu’on a choisi. Ce n’est pas non plus une pièce allemande : ne sait-on pas dans toute l’Europe (bien qu’il y ait huit ans qu’un certain Bach, organiste obscur, a passé de vie à trépas) que la

    Lire la suite...

    Un souvenir sur Rossini 23 juin 2005 : Jean-Marc

    Au début de l’année 1860, à Paris, je dirigeai deux fois de suite, sous forme de concert, quelques fragments de mes opéras, principalement des pièces symphoniques.
    En très grande majorité, la presse quotidienne exprima des opinions hostiles ; bientôt, même, elle répéta un bon mot attribué à Rossini. Mercadante, son ami, était (disait-on) partisan de ma musique.
    Là-dessus, Rossini l’avait remis à sa place en lui servant, à dîner, la sauce d’un poisson, en lui faisant remarquer

    Lire la suite...

    L’art de se grimer 3 juin 2005 : Jean-Marc

    Voici un article tiré d’un Musica de 1912 traitant de l’art de se grimer, qui a bien intéressé un de mes amis chanteur de passage à la maison. Je lui avais promis de le mettre en ligne, ... voilà donc qui est fait !
    Par E. Thomas Salignac
    Est-il, utile, dans un article comme celui-ci, une causerie plutôt, presque une interview, de faire l’historique de l’art de se grimer, de rechercher les origines du mot lui-même : Larousse affirme que « se grimer » signifie « se faire

    Lire la suite...

    Quelle est votre voix préférée ? 21 mai 2005 : Jean-Marc

    Dans notre numéro du 1er février 1913, nous avons ouvert entre tous nos lecteurs et lectrices une enquête sur La Voix préférée.
    Les réponses nous sont parvenues nombreuses, attestant que, de tous les instruments, le plus pur et le plus émotif est la voix humaine.
    Instrument plus délicat à travailler que le violon, le piano, mais dont la vituosité peut se jouer des difficultés techniques les plus invraisemblables.
    Nous en avons eu la preuve dernièrement avec Mme Barientos dont les vocalises dé

    Lire la suite...

    La dernière interview de Massenet 18 mai 2005 : Jean-Marc

    J’inaugure ici un nouveau type d’article "Historiques" dans lesquels je vais essayer de redonner vie à quelques vieux documents oubliés.
    J’ai trouvé les deux articles que je vous soumets dans une vieille revue Musica de septembre 1912, numéro spécial consacré à Massenet suite à son décès datant du 13 Aout de la même année.
    Voici donc ces deux textes ainsi que quelques photos en espérant qu’il sauront, comme pour moi attirer votre attention...
    La dernière interview de M

    Lire la suite...

    De l’art de la programmation musicale 21 janvier 2005 : Jean-Marc

    Par ÉMILE VUILLERMOZ en Juin 1913
    Cela devait arriver. Depuis longtemps, on prodiguait les plus sages conseils de prudence aux innombrables chanteurs et instrumentistes qui, périodiquement, par voie d’affiches, invitaient les passants à venir faire leur connaissance et à apprécier en tête à tête leurs petits talents de société.
    Très complaisamment, le public s’arrêtait, entrait dans la boutique, écoutait le boniment du vendeur de doubles croches, faisait quelques emplettes et se re

    Lire la suite...

    L’évolution de l’Opérette 22 mai 2004 : Jean-Marc

    L ’Opérette à l’inverse des peuples heureux, a déjà une histoire.
    Ce genre, qui pourtant est né d’hier, a déjà trouvé le moyen d’évoluer de se transformer profondément, de se développer dès sa plus tendre jeunesse, nous donnant par là une haute idée de sa vitalité et de sa future énergie dans la lutte qu’il soutiendra certainement dans notre histoire pour la conquête du théâtre.
    Il y a là une forme caractéristique de l’esprit de notre pays, qui trouvera touj

    Lire la suite...